Système scolaire québecois

Ministère de l’Éducation

Le rôle du Ministère de l’Éducation du Québec est de mettre en œuvre les dispositions de la Loi sur l’éducation qui régit les droits et obligations des élèves, des enseignants, des écoles et des commissions scolaires du Québec.

Le ministère produit le Programme d’études que toutes les écoles primaires et secondaires utilisent pour baser l’apprentissage des élèves. Les enseignants et le personnel scolaire utilisent ce programme d’études tous les jours pour mener à bien leurs tâches. C’est également un guide essentiel pour l’administration scolaire, le personnel et la gouvernance des conseils scolaires.

 

Les commissions scolaires anglophones au Québec

Il y a neuf commissions scolaires publiques anglophones au Québec. Les commissions scolaires sont des organisations régionales qui supervisent la formation préscolaire, primaire, secondaire, et générale et professionnelle des adultes, sur leur territoire assigné. Chaque commission scolaire est régie par un conseil de commissaires, élus par des élections qui ont lieu environ tous les quatre ans. En plus d’éduquer la population, les commissions scolaires offrent de nombreux services à la communauté.

Éducation – secteur jeunesse

L’enseignement primaire commence à la maternelle (préscolaire) à l’âge de 4 ans et se poursuit en 6e année.

Préscolaire – maternelle 4 et 5 ans
Cycle 1 – 1re et 2e année
Cycle 2 – 3e et 4e années
Cycle 3 – 5e et 6e année

L’enseignement secondaire couvre une période de 5 ans, de la 1e à la 5e secondaire.

Cycle I – Secondaire 1 et 2 (7e et 8e année)
Cycle II – Secondaire 3, 4, et 5 (9e, 10e, 11e année)

La réussite du programme secondaire général est sanctionnée par le diplôme d’études secondaires (DES).


Éducation des adultes et formation professionnelle

Les personnes âgées de 16 ans ou plus peuvent être admissibles à des cours de formation générale tels des cours de langue, des cours de base ou avancés de niveau secondaire.

Les programmes de formation professionnelle préparent les élèves adultes à intégrer dans le marché du travail avec leur métier. Une telle formation est sanctionnée par le Diplôme d’études professionnelles (DEP).